Ces incroyables cellules de notre corps

Comment restaurer, entretenir et augmenter son hygiène de vie ?

Pas facile, comme question, car elle concerne beaucoup de domaines de notre vie. Comment donc savoir ce qu’il faut faire ? Eh bien, voici un secret qui n’a rien de confidentiel, et qui vous permettra de comprendre quelque chose de prodigieux.

 

Vous êtes à l’école de vos cellules 

En effet, il est passionnant de constater que ce qui se passe au niveau de la

personne se passe au niveau des cellules. Et ce qui se passe au niveau de la cellule se passe au niveau de la personne. Chacune de vos cellules est un petit univers ! Il suffit de savoir quelles sont les différentes fonctions de la cellule pour savoir quels sont vos besoins fondamentaux ! Et il suffit de savoir quelles sont les différentes fonctions de votre corps pour savoir quels sont les besoins fondamentaux de vos cellules.

Cinq domaines d’activité

La vie de vos cellules repose sur cinq fonctions :

  • La cellule respire,
  • Elle se nourrit,
  • Elle élimine ses déchets,
  • Elle est en rapport avec les autres cellules,
  • Elle « crée, exprime et gère des émotions (grâce à la riche communication neuronale) »

 

Et c’est sur ces cinq domaines que vous pouvez agir. Non par d’énormes efforts (qui ne tiendront pas), ou par des changements brutaux (qui ne tiendront pas non plus), mais par une action douce, régulière et répétée. Quand nous faisons du bien à notre corps, chaque cellule en est affectée. (L’inverse est vrai aussi, mais bon, nous n’en parlerons pas aujourd’hui)

La respiration

La respiration participe à tous les échanges vitaux : elle nourrit toutes les cellules du corps, tous les tissus. En pratiquant régulièrement le contrôle respiratoire, le corps se désintoxique, le cœur se calme, les échanges s’intensifient. Le Dr Yann Rougier écrit : « La respiration permet au sang de se charger en oxygène et de se débarrasser de son gaz carbonique et de certains déchets cellulaires. Le contrôle de l’amplitude et du rythme respiratoire permet d’améliorer ces échanges, d’accélérer l’élimination de l’air vicié qui stagne dans le tissu pulmonaire, mais aussi de réguler l’équilibre acido-basique dans le corps (en partie garant de notre santé) ». Une citation du Dr Andrew Weil attire notre attention sur l’importance du bon geste respiratoire : « La plupart d’entre nous n’ont jamais appris à respirer correctement, ni à se servir de la respiration pour harmoniser le corps et l’esprit […] La respiration est peut-être la fonction-clé de l’organisme, affectant toutes les autres. »

La nutrition

Le deuxième domaine concerne la nutrition. Inutile de dire que nos choix alimentaires sont essentiels pour une hygiène de vie performante. La « malbouffe » des pays industrialisés ne cesse d’apporter des déséquilibres de tous ordres. Beaucoup de nos contemporains commencent à ramer à contrecourant. Il est important que tous nous participions à cette prise de conscience.

 

La détoxication

 

Le troisième domaine concerne la détoxication.

Je vous renvoie à l’article spécialement consacré à la détoxication. Quatre systèmes ont comme fonction d’éliminer ces toxines : l’appareil digestif, l’appareil urinaire, l’appareil respiratoire et la peau. Ces quatre systèmes font leur travail tant que l’organisme n’est pas submergé par les résidus qui s’entassent dans les tissus. Ils drainent, purifient, dissolvent, neutralisent, éliminent, dépolluent … jusqu’à un certain point.

La relaxation

Le quatrième domaine est celui d’une saine relaxation.

Psychisme et corps sont étroitement liés. Le mental peut contribuer à équilibrer le corps, et vice-versa. D’une manière ou d’une autre, il est bon trouver dans sa journée des vrais moments de détente, de repos mental, de méditation. Plus on pratique, plus vite on se met en état de relaxation. S’asseoir ou s’allonger, ou même debout parfois, sentir chaque partie du corps, tout en sachant que chaque geste de relaxation rejaillit sur vos cellules, les régénère et harmonisent leurs fonctions.

Les émotions

Quant au cinquième domaine, il n’est pas moindre que les autres, c’est au contraire un immense domaine : c’est celui des émotions. De la gestion des émotions. Tout un programme !

Oui, les émotions se répercutent au niveau de vos cellules. Normalement, une cellule saine s’ouvre pour respirer, se nourrir, croître et échanger. Elle se contracte pour se protéger et se défendre, pour éliminer les toxines. Son mouvement est cyclique, fait d’ouverture et de contraction. Si cette contraction dure trop, à cause d’un stress, d’une irritabilité ou d’un traumatisme, qui ont tendance à s’installer, la cellule se retrouve en mode de défense, et peu à peu elle se replie et décroît.

Prendre soin de soi

Gérer sa santé, en se faisant aider à l’occasion, c’est passer en revue ces cinq domaines, et voir quel domaine aurait besoin d’un petit coup de pouce …


Laissez un commentaire