Le grand dossier de l’Aloe Arborescens Chapitre 3 : Vera et Arbo, deux cousins qui nous veulent du bien

Vera et Arbo : deux cousins qui nous veulent du bien

 

Vous l’avez deviné, il s’agit de l’Aloe vera et de l’Aloe Arborescens !

Ils sont de la même famille, c’est normal qu’ils se ressemblent :

  • Ce sont deux plantes succulentes
  • Ce sont des plantes vivaces, de la famille des liliacées.
  • Elles se présentent comme des rosettes de feuilles dentelées.
  • Les feuilles sont gorgées d’un gel translucide et visqueux.
  • Ils portent tous deux de magnifiques hampes florales, jaune orangé pour Vera, rouge orangé pour Arbo.
  • Ce sont des plantes dépolluantes.

 

Mais quelles différences essentielles ? Pourquoi parle-t-on beaucoup plus de vera que d’arbo ?

Quel est le caractère de chacun ? Et quelle utilisation de chacun ?

  • La forme tout d’abord :

  • Vera est trapu. Arbo est un arbuste, comme son nom « arborescent » l’indique.
  • Les feuilles dentelées de Vera sont grosses, charnues, épineuses, droites, pointant vers le haut. Les feuilles dentelées d’Arbo sont plus fines, moins charnues mais épineuses elles aussi, elles sont recourbées.
  • Vera pousse et se développe rapidement. Il est mature en deux ans. Arbo met cinq ans pour parvenir à sa maturité et à développer ses principes actifs.

    Les qualités ensuite :

Les constituants des deux cousins sont sensiblement les mêmes :

  • Vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E
  • Minéraux: Calcium, chlore, chrome, cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sodium, zinc.
  • Acides aminés essentiels: Isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, théonine, valine.
  • Acides aminés secondaires: Acide aspartique, acide glutamique, alanine, arginine, cystine, glycine, histidine, hydroxiproline, proline, sérine, tyrosine.
  • Glucides dont Cellulose, glucose, galactose, mannose,
  • Enzymes dont amylase, cellulase, créatine phosphorique, lipase

La différence se trouve dans la concentration des principes actifs, multipliée par quatre pour Arbo

  • La culture de Vera et Arbo est pour l’instant très inégale.

Les deux cousins sont des trésors pour le corps, la beauté et la santé. Mais attention, la culture intensive du Vera due à une demande exponentielle, sa croissance rapide et la célébrité du Vera font que les produits à base de Vera sont multipliés à l’infini. Et l’on ne sait plus très bien où se trouvent les meilleurs fournisseurs les plus honnêtes et consciencieux. Arbo au contraire est encore dans l’ombre du Vera. Les produits beaucoup moins nombreux ont toute raison d’être de qualité, vu que le gel d’Arbo est quatre fois moins abondant que son cousin.  


Laissez un commentaire