Le grand dossier de l'Aloe Arborescens Chapitre 6 : L’Aloe Arborescens et le système immunitaire

Oui, pourquoi ? Quel est le secret guérissant de l’Aloe Arborescens et qui n’appartient qu’à lui seul ? Est-il possible d’expliquer cela d’une façon simple mais vraie ? Bien sûr, il y a des commentaires, des témoignages, des thèses, des écrits de toute sorte concernant l’Aloe Arborescens … Mais j’aimerais pour mon compte saisir de façon simple et résumée les bienfaits de cette plante hors norme. Et le partager, tant qu’à faire !

 

 

La première donnée hyper importante : l’Aloe Arborescens entretient et renforce nos défenses immunitaires. Mais pourquoi et comment ?

C’est quoi exactement, le système immunitaire ?

D’abord, savons-nous exactement ce qu’est le système immunitaire ? A quoi il sert précisément ? Quel est son rôle dans l’organisme ? Et comment est-il formé ? Et enfin et surtout, en ce qui nous concerne, quel est le rapport entre le système immunitaire et l’Aloe Arborescens ?
Ça me paraît primordial de comprendre cela. Et pas si insurmontable que ça, tout compte fait … Regardons de plus près :

Le système immunitaire est un réseau de cellules de surveillance et de défense.

Ces cellules de défense s’organisent pour garder notre corps de tout envahisseur. (ça fait un peu polar, mais c’est le polar qui a copié : un vrai roman de George Lucas !). Les agresseurs peuvent être des microbes, virus, bactéries, substances toxiques, champignons …

Le corps s’organise alors comme une tour de contrôle. La tour de contrôle prévient le corps de l’arrivée intempestive d’un intrus. Différents réseaux de cellules et de protéines commencent leur travail de défense. Deux barrières sont dressées :

  • L’immunité innée, que l’on a en naissant, les cellules de la peau et les globules blancs : ils « mangent » et « digèrent » l’agresseur, et provoquent ainsi une réaction inflammatoire qui va éliminer cet intrus.
    Si l’agresseur réussit à s’introduire quand même, il va se trouver face à une deuxième barrière d’immunité, l’immunité acquise.
  • L’immunité acquise, ou adaptative, a la mémoire des anciennes agressions. Elle va donc répondre de manière adaptée aux divers intrus : par l’action des lymphocytes T (qui surveillent les cellules de l’organisme et vérifient nos propres cellules) et des lymphocytes B (qui produisent les anticorps).

Baisse de forme

Parfois, sous des influences diverses, le système immunitaire s’affaiblit ou se dérègle :

  • Fatigue chronique
  • Mauvaise nutrition
  • Maladie
  • Un traitement
  • Le grand âge …
  • Une sensibilité aux affections : rhumes, infections, éruptions …
  • ...

Et si je commençais vraiment ?

C’est sûr, une vie saine permet de renforcer ses défenses immunitaires. Je vais faire tout mon possible pour y arriver :

  • Dormir suffisamment
  • Pratiquer un sport régulier et modéré
  • Privilégier une alimentation saine et équilibrée (Agrumes, ail, fruits frais et secs, légumes, légumineuses, thé vert, petits poissons gras, fruits de mer, curcuma, gingembre, céréales complètes, miel …)
  • Réduire le stress d’une façon ou d’une autre
  • Faire le plein de vitamines, surtout les vitamines C et D
  • Ne pas manquer de zinc, fer, magnésium
  • Boire des probiotiques (kombucha, kéfir …)
  • Ne pas laisser la tristesse ou la peur prendre le dessus. Pratiquer la joie (Oui, la joie n’est pas un état, elle se pratique et s’entraîne comme un sport)

L’aide extraordinaire de l’Aloe Arborescens

Maintenant que je comprends à quel point il est important de renforcer ses défenses immunitaires, je me repose la question :

Pourquoi l’Aloe Arborescens est-il si précieux pour renforcer les défenses immunitaires ?

La réponse est : l’Aloe Arborescens possède tous les principes actifs dont le système immunitaire a besoin pour être au plus haut de sa forme. 

 

 

D’abord les acides aminés :

Le Système immunitaire est renforcé par les acides aminés suivants :

  • La glutamine (régulateur et antioxydant) : l’aloe Arborescens en regorge
  • L’arginine (synthèse des globules blancs : l’Aloe Arborescens en contient
  • La cystéine (facilite le transport à travers la muqueuse) : l’Aloe Arborescens en contient
  • La lysine (antivirale, absorption des graisses) : l’Aloe Arborescens en contient
  • La carnitine (régule le transport des acides gras) : l’Aloe Arborescens en contient

Notre système immunitaire est renforcé également par les vitamines et les minéraux suivants :

  • La vitamine A (contrôle de la fonction immunitaire) : l’Aloe Arborescens en contient
  • La vitamine B (fonction immunitaire et métabolisme) : l’Aloe Arborescens en contient, même la B12
  • La vitamine C (puissant antioxydant) : l’Aloe Arborescens en contient
  • La vitamine D (action anti-microbienne et activation du système immunitaire de défense) : l’Aloe Arborescens en contient
  • La vitamine E (anti-inflammatoire) : l’Aloe Arborescens en contient
  • Zinc (régulation de la réponse immunitaire) : l’Aloe Arborescens en contient
  • Cuivre, sélénium, manganèse, fer : l’Aloe Arborescens en contient

Auto-guérison

Avez-vous remarqué que si vous faites une entaille à une feuille d’aloé, la cicatrisation est pratiquement immédiate ? La plante s’auto-guérit. Les Egyptiens l’appelaient même « plante de l’immortalité ».

Si elle se guérit elle-même, n’est-ce-pas pour nous montrer que sa fonction guérissante est pour tous ? Puissant antibiotique naturel, elle renforce, booste, stimule le système immunitaire de mille façons.

On aurait tort de s’en priver …

 

Hélène D.

 

  Lien vers les feuilles fraîches d'aloe arborescens

 

 

 


Laissez un commentaire